• 3LLF704L : Interférences et représentations D. : Karen HADDAD : Dire « je » en plusieurs langues. Autobiographie et autofiction dans la littérature européenne

    À partir de l’étude de Ada (1969) de Nabokov, autobiographie fictive en plusieurs langues et à plusieurs narrateurs, et des relations intertextuelles qu’elle met en jeu, on étudiera le développement de la forme autobiographique et autofictionelle dans la littérature européenne depuis le XIXème siècle. Mis à part le roman de Nabokov, les autres œuvres seront étudiées sous forme d’extraits distribués en cours

Bibliographie indicative
Ada ou l’ardeur (Folio) et Ada on line, http://www.ada.auckland.ac.nz/
Vincent Colonna, Autofiction et autres mythomanies littéraires, tristram éd., 2004
Jacques Derrida, Le monolinguisme de l’autre, Galilée, 1996
Philippe Lejeune, Le Pacte autobiographique, Paris, Le Seuil, Points Essais (poche).
http://autofiction.org/

Contact : karen.haddad@sfr.fr

Mis à jour le 23 juin 2014